Comparatif des meilleurs simulateurs d’aube en 2017

D’après des études conduites par l’INPES, une grande proportion de Français souffrent d’un réveil difficile, avec son lot de conséquences sur l’humeur du jour et la productivité. Si les perturbations rencontrées au cours de l’activité nocturne augmentent le risque de se réveiller avec difficultés, les personnes souffrant de dépressions saisonnières sont d’autant plus exposées à ce problème. Dispositif de luminothérapie, le simulateur d’aube vient à point nommé pour, comme l’indique son nom, simuler la lumière aube, afin d’assurer un réveil tout en douceur. Le top 3 en un coup d’oeil :

Quel simulateur d’aube choisir : nos 5 coups de coeur

Si le principe de base reste le même, d’un modèle à l’autre, l’offre de simulateurs d’aube n’en demeure pas moins pléthorique, avec des appareils qui s’illustrent par leur fiche technique et leurs fonctionnalités toujours plus sophistiquées et pratiques. Voici cinq modèles de simulateurs d’aube ayant fait sensation :


 N°1 : Philips – HF3520/01 – Eveil Lumière


- 22%
Philips - HF3520/01

Ce simulateur séduit par sa conception premium et sa large palette de fonctionnalités. Il adopte un design élégant derrière lequel se dévoile un appareil sophistiqué, qui vous assure un réveil tout en douceur, basé sur une reproduction colorée du lever de soleil.

photo utilisation du simulateur d'aube philips HF3520/01Ce modèle propose une simulation progressive de l’aube sur 30 minutes, avec un passage du rouge matinal doux au jaune éclatant, avec au final une illumination parfaite de la pièce. Avec le HF3520/01, votre réveil se produit tout en musique, avec des sons naturels intégrés, imitant : un chant d’oiseau, des oiseaux dans la forêt, un jardin Zen, un piano doux ou les bruits de bord de mer. S’ajoute une fonction radio FM qui vous permet de vous réveiller en écoutant votre émission préférée.

Découvrir l’offre

 


N°2 : Philips – HF3510/01


- 22%
Philips - HF3510/01

Cet autre simulateur mis au point par le géant des équipements d’éclairage, Philips, est construit avec un design ergonomique, identique à celui du HF3520/01. Le Philips – HF3510/01 propose lui aussi une augmentation progressive de la luminosité étalée sur trente minutes, avec pour finalité un virage au jaune qui illumine toute votre chambre.

Votre réveil promet d’être aussi naturel que doux. Trois sons naturels sont en outre préenregistrés (chant d’oiseau, oiseaux dans la forêt et jardin Zen), pour vous permettre de vous réveiller sur le bon pied. Avec la fonction radio FM intégrée, vous aborderez votre journée de la meilleure des façons, sur le son de votre programme radio préféré. Tout comme l’autre simulateur de chez Philips, le HF3510/01 propose une fonction « Simulation du crépuscule » qui vous aide à trouver le sommeil.

Découvrir l’offre

 


N°3 : Muse ML-30 CR


Muse ML-30 CR

La Muse ML-30 CR est une lampe de chevet qui fait aussi office de simulateur d’aube. Il séduit particulièrement par son design conique, qui s’intégrera à la perfection dans la décoration de votre chambre.

Mais au-delà de cet aspect, ce qui plait le plus avec ce modèle, c’est sa capacité à vous réveiller, grâce à une lumière douce et colorée, sur le rythme de sons de la nature ou de la musique. En plus de la fonction radio FM, il offre en effet la possibilité d’une connexion avec un terminal mobile ou d’un lecteur MP3. Enfin, sa lumière d’ambiance vous permet de vous réveiller, mais aussi de vous endormir, tout en douceur, sans à-coups.

Découvrir l’offre

 


N°4 : Lumie 300 Elite


Lumie 300 Elite

Lumie est incontestablement l’un des fabricants de référence dans la niche des simulateurs d’aube et le prouve si bien avec son Lumie 300 Elite, qui cumule la double fonction de simulateur d’aube et de crépuscule.

Cet appareil haut de gamme est l’un des plus aboutis et des plus performants sur le marché. Sa conception est de qualité et on retrouve absolument tout ce dont a besoin pour s’endormir ou se réveiller sans l’agressivité d’une alarme ou d’une radio FM.

Il séduit par ses nombreuses possibilités de lumière, musique et méditation, pilotable via un menu où on se retrouve facilement. La durée de l’aube est par exemple programmable et vous avez le choix entre une simulation progressive d’aube ou de crépuscule sur 15, 30, 60 ou 90 minutes. L’Elite 300 propose une fonction radio FM, un lecteur de carte SD pour lire les pistes MP3, ainsi qu’un large choix de sonneries parfaites pour se réveiller ou s’endormir en douceur.

Découvrir l’offre

 


N°5 Lumie Active 250


- 3%
Lumie Active 250
  • Lumie Bodyclock Active 250 vous reveille naturellement avec la lumiere afin de commencer la journee sensation alerte et energique
  • Simulation de lever et de coucher de soleil de 15 a 90 minutes, veilleuse et mode securite, arret momentane, intensite d'affichage variable
  • Options audio qui comprennent radio FM, alarme sonore, chant du coq, son des vagues, chœurs, bruit blanc
  • Certifie dispositif medical (classe 1), concus et fabriques par Lumie, l'inventeur du simulateur d'aube Bodyclock
  • Garantie de deux ans

Cet autre simulateur de chez Lumie est très proche de l’Elite 300 aussi bien extérieurement qu’au niveau des caractéristiques techniques et fonctionnalités. Même si ici, il n’y a pas de lecteur de carte SD intégré, on dispose tout de même de nombreuses options audio.

Découvrir l’offre

Qu’est-ce qu’un simulateur d’aube ?

Le simulateur d’aube est un dispositif qui se positionne en alternative à l’alarme, à la radio FM ou même à la montre connectée, qui bien souvent occasionnent un réveil brusque. A contrario, cet appareil assure un réveil tout en douceur et, pour cela, imite les conditions d’un lever du soleil. À cet effet, une variation d’intensité de lumière est émise progressivement au sein de la pièce pour simuler un soleil levant, avant une heure de réveil programmée. En outre, la grande majorité des simulateurs d’aube sont aussi en mesure d’imiter un crépuscule pour favoriser l’endormissement.

Testé cliniquement, le simulateur s’adresse à toutes les catégories d’âge et n’occasionne aucun dommage sanitaire. Des nourrissons aux personnes du troisième âge, les résultats probants de ce dispositif ont pu être mis en évidence. D’ailleurs, les services de pédiatrie s’en équipent pour adoucir le sommeil des tout petits.

À quoi sert un simulateur d’aube ?

L’intérêt d’un simulateur d’aube, c’est de permettre à notre corps de s’éveiller tout en douceur et pour cela, l’appareil se charge de simuler une aube, qui éclaire la pièce durant une durée donnée (généralement une trentaine de minutes). La finalité est de favoriser un réveil le plus naturel possible et d’éviter les sensations d’inconfort ou de fatigues ressenties généralement au petit matin. Mais, ce dispositif de luminothérapie ne sait pas que réveiller. La plupart des modèles disponibles sur le marché sont en effet capable de simuler un crépuscule, ce qui crée un environnement favorable à l’endormissement. Utiliser un simulateur d’aube joue donc un double rôle, car il pallie aux réveils périlleux et vous aide aussi à trouver le sommeil idéalement.

Cela étant dit, les bienfaits du simulateur d’aube sont de divers ordres. Au-delà du fait qu’il vous assure un réveil et un endormissement tout en douceur, l’utilisation de ce dispositif au quotidien est préconisée pour en venir à bout d’une dépression saisonnière et de ses corolaires. Cette affection, dont souffre un français sur dix, est d’ailleurs connue pour avoir entre autres symptômes, les réveils difficiles. On comprend donc bien qu’en utilisant un simulateur d’aube dans le cadre d’une thérapie contre la dépression saisonnière, on procède ainsi à un traitement symptomatique des troubles du réveil. À ce propos, cet accessoire constitue un complément parfait lorsqu’on se soumet à une luminothérapie, car l’action combinée de ces deux techniques orientées vers le bien-être permet d’atteindre très vite des résultats.

Les avantages à utiliser un simulateur d’aube ne s’arrêtent pas là. En adoptant ce dispositif, vous profitez aussi d’une régulation de votre écosystème biologique. En clair, il améliore notablement le fonctionnement de votre organisme. Votre humeur s’en trouve en outre améliorée, en témoignent les effets probants du simulateur d’aube sur la sécrétion de cortisol (hormone anti-stress), mis en évidence par différents tests cliniques. Grâce à ce dispositif, vous êtes dans les meilleures prédispositions pour être productif tout au long de la journée, votre réveil s’étant produit sans à-coups.

Comment fonctionne un simulateur d’aube ?

Destiné à diffuser progressivement une lumière qui reproduit les conditions d’un lever ou d’un coucher de soleil, le simulateur a un fonctionnement simple et pratique. Cette variation de l’intensité lumineuse est capable de filtrer à travers vos paupières, même fermées. Ceci prépare le cerveau, et précisément l’hypothalamus, à l’idée du réveil ou d’un endormissement. Le simulateur d’aube agit donc sur les fonctions neurovégétatives de votre corps pour le mettre dans les meilleures prédispositions d’un réveil ou d’un endormissement.

Tout se fait de façon progressive. La variation de l’intensité s’étale sur une durée programmée, allant de 15 à 90 minutes. Pendant cette période, le simulateur agit sur la sécrétion de l’hormone responsable de sommeil, la mélatonine. Lorsque le jour se lève, l’appareil, en imitant une aube, conditionne le cerveau à commander une inhibition de la production de cette substance. A contrario, le soir venu, il simule un crépuscule et ceci induit la stimulation de la mélatonine, ce qui favorise l’endormissement.

En pratique, il vous faudra programmer l’heure de votre choix, pour que commence le processus de réveil. Si vous prévoyez vous lever à 7 h, la diffusion lumineuse peut commencer dès 6 h ou 6 h 30. Avant d’atteindre l’hypothalamus, la lumière pénètre d’abord les paupières puis le nerf optique avant d’atteindre la glande pinéale. En phase finale du réveil, l’intensité lumineuse est à son maximum et vous vous réveillez sans stress et tout en douceur.

Dans le cas d’une aide à l’endormissement, l’intensité de la lumière diminue progressivement sur une durée donnée, jusqu’à ce que le simulateur s’éteigne. Là encore, l’hypothalamus est sollicité, afin que la sécrétion de mélatonine soit stimulée. Progressivement, les signes caractéristiques du sommeil apparaissent (paupières et membres lourds, bâillements, picotements des yeux, etc.).

Comment choisir son simulateur d’aube ?

Comme pour tout autre appareil, vous devez vous lancer dans l’achat d’un simulateur d’aube avec précautions. Ceci est d’autant plus important, car il existe sur le marché des modèles contrefaits et inefficaces. Certains critères sont donc à prendre en considération pour être sûr de faire un bon choix. Au chapitre des caractéristiques essentielles :

Intensité lumière

À l’achat, il est conseillé de privilégier les simulateurs équipés d’ampoules spectre naturel, qui, à la différence de lampes basiques, produisent une lumière adaptée reproduisant parfaitement les conditions d’un lever de soleil ou d’un crépuscule. L’avantage ici, c’est qu’en plus vous avez l’assurance de moins ressentir la fatigue oculaire. En termes de puissance, ces lampes sont de 60 W et affichent une intensité lumineuse d’au moins 300 lux, un minimum pour une pénétration des paupières et à postériori, un conditionnement du cerveau en vue d’un réveil ou d’un endormissement. Cette valeur n’excède toutefois pas les 350 lux, ce qui est bien loin des 10 000 lux en luminothérapie.

Durée de l’aube

Nous l’avons mentionné plus haut : le simulateur d’aube crée les conditions de lever ou de coucher du soleil durant un temps donné. Celui-ci varie en fonction du modèle choisi et doit tenir compte des spécificités, des utilisateurs, car nous n’avons pas tous les mêmes difficultés de trouver ou à sortir du réveil. La durée de l’aube peut aller de 15 minutes à une heure et demie. L’échéance de ce temps est matérialisée par l’intensité maximale de la lumière.

Les simulateurs d’aube offrent la possibilité de programmer la durée de l’aube en fonctions de vos besoins, chaque jour. Ainsi, vous pouvez décider d’accélérer ou de ralentir votre réveil ou endormissement, à volonté. Privilégiez donc les modèles qui concèdent une plus large plage de réglage. Cet aspect influe sur le prix de l’appareil, et vous devez tenir donc tenir compte de votre budget.

En dehors des deux critères précédents, qui représentent les plus importants, vous devez aussi prendre en compte d’autres éléments et fonctionnalités. Il s’agit par exemple :

Variateur lumière

Parce que nous ne présentons pas les mêmes profils, les fabricants équipent leurs appareils d’un variateur d’intensité qui permet d’ajuster la puissance de la lumière diffusée, et donc le rythme de l’aube, en fonction de ses préférences.

Afficheur

La plupart des simulateurs d’aube sont équipés d’un afficheur lumineux qui peut, lorsque la luminosité est forte, provoquer des gênes chez certains utilisateurs. Ceci, d’autant plus lorsqu’ils ont du mal à trouver le sommeil. Pour cela, il est préférable de privilégier les appareils disposant d’un variateur pour l’ajustement de la luminosité de l’afficheur ou de l’éteindre tout simplement. C’est le cas notamment des Lumie 300 Elite ou Lumie 150.

Design

Même si ce n’est pas dans ce registre qu’on l’attend le plus, un simulateur d’aube construit avec un design soigné s’intègrera toujours plus facilement à votre décoration d’intérieur. Il vous reviendra de porter votre choix sur le simulateur dont la conception extérieure convient le plus à vos goûts. Et, si vous voulez équiper la chambre de votre enfant, vous trouverez sur le marché des simulateurs portant des motifs étoilés et des globes décorés de façon originale.

Fonctions supplémentaires

Parmi les autres fonctions additionnelles du simulateur d’aube, nous avons le mode « Arrêt momentané », dont le rôle est de mettre hors de service l’appareil temporairement, à partir d’une touche dédiée. Ceci est pratique notamment lorsqu’à l’issue d’une journée ou d’une soirée fatigante, vous souhaitez rallonger votre temps de sommeil. En outre, vous pourrez trouver sur le marché des modèles avancés, comme le Lumie 300, qui disposent d’un mode « Méditation », très utile pour vous détendre naturellement. Aussi est-il possible de choisir de simuler votre présence par allumage de la lampe, afin de dissuader toute personne malveillante.

Sonneries intégrées et lecteur MP3

Des sonneries pré-enregistrées sont le plus souvent intégrées à la plupart des simulateurs d’aube, pour assurer un réveil ou un coucher efficace. Ce sont par exemple des sons qui imitent le chant du coq ou des oiseaux, qui, naturellement agissent sur notre cerveau et nous incitent à nous réveiller. En revanche, pour favoriser l’endormissement, des sonneries reproduisant le bruit de la mer sont incluses à l’appareil. Mieux, avec la génération de bruit blanc, possible avec la majorité des simulateurs, les nuisances sonores dans les alentours sont idéalement absorbées, ce qui apporte le calme nécessaire pour que le sommeil nous gagne.

L’intégration d’une fonction lecteur MP3 fait partie des dernières nouveautés apportées dans les modèles actuels. Ceci vous donne la possibilité de programmer les musiques de votre choix, pour ainsi vous réveiller, voire vous endormir, avec en fond sonore vos musiques préférées.

Fonction Radio FM

Plusieurs simulateurs d’aube possèdent une radio intégrée. Ils peuvent alors servir de radio sans pour autant enclencher la lumière. La fonction peut aussi accompagner la fin du réveil et compléter ainsi la simulation d’aube. Vous pouvez alors aborder la journée au soin de votre émission préférée.

Quelles ampoules utiliser dans un simulateur d’aube ?

Pendant que les lampes utilisées en luminothérapie ont une intensité de l’ordre de 10 000 lux, celles équipant un simulateur d’aube doivent être d’au moins 300 lux, mais ne dépassent généralement pas les 350 lux, pour une puissance moyenne de 60 W. Les ampoules intégrées à ce dispositif sont les mêmes que ceux utilisés au cours de la thérapie par la lumière. Il s’agit en effet des lampes de type spectre naturel, qui ont l’avantage de restituer les couleurs dans leurs teintes réelles, pour une fatigue oculaire moindre. Avec ce type d’ampoules, les contrastes en noir et blanc sont idéalement renforcés et les effets d’éblouissement minimisés. Notez qu’il est possible d’acheter des lampes pour simulateur d’aube séparément, pour remplacer celles défaillantes. Toutefois, certains modèles de simulateur d’aube sont équipés d’ampoules LED irremplaçables et leur durée de vie est de l’ordre de 10 à 20 ans.

Luminothérapie ou simulateur d’aube ?

Tout comme la luminothérapie, le fonctionnement du simulateur d’aube se base sur l’utilisation de la lumière. C’est ce qui explique d’ailleurs le fait qu’on en vient à considérer cet accessoire comme faisant partie des outils de cette thérapie. La différence fondamentale tient dans l’intensité de la lumière diffusée, qui, dans le cas du simulateur, est moins vive. Les modes d’action de la luminothérapie et du simulateur d’aube sont en outre différents.

La luminothérapie inhibe la production de la mélatonine, hormone responsable du sommeil, qui se trouve stimulée lorsque vous souffrez d’affection comme la fatigue chronique, les troubles d’humeur, la dépression et autres. Avec une lumière dont l’intensité est de l’ordre de 10 000 lux, cette substance est bloquée et par la même occasion, le manque de lumière naturelle (accentué en hiver) est compensé. De cette façon, les réveils deviennent donc moins difficiles.

Le simulateur d’aube pour sa part, en imitant le lever du soleil ou le crépuscule, synchronise vos rythmes naturels biologiques, censés favoriser votre endormissement ou votre réveil, selon le moment (jour ou nuit). Cet appareil favorise pour ainsi dire une meilleure régulation de votre horloge naturelle.

Plutôt que de choisir entre la luminothérapie et l’utilisation de la luminothérapie, il est préconisé de combiner ces deux techniques pour en finir avec les réveils difficiles et leurs conséquences sur votre état d’esprit. Si vous êtes affecté par des troubles d’humeur ou une dépression saisonnière, pensez donc à utiliser le simulateur d’aube en complément à la luminothérapie. D’ailleurs, ceci est gage de bienfaits allant bien au-delà de la régulation de l’horloge biologique. La luminothérapie est en effet aussi connue pour ses bienfaits notamment  termes de corrections des imperfections de la peau causées par l’urticaire, l’eczéma, le psoriasis ou encore l’acné.